Jean-François Bonnet

jeudi 26 mai 2005

President du Supporter Club du FC Sochaux-Montbéliard.

Que pensez vous de Mécha le joueur, l’entraîneur et l’homme ?
Mécha c’est quelqu’un que j’ai apprécié beaucoup lorsqu’il était joueur, il était quelqu’un comme nous, très facile a aborder.

En tant que joueur il a toujours mouillé le maillot pour Sochaux et aussi pour les autres clubs où il a joué, c’est un joueur exemplaire, il a toujours donné le maximum de lui même.

En tant qu’entraîneur il n’a pas eu trop de réussite avec Istres cette saison, mais il n’a peut être pas non plus eu beaucoup de pouvoir décisionnel à cause de ses dirigeants.

En ce qui concerne Sochaux, il a démontré beaucoup de choses avec la réserve et il était apprécié de tous ses joueurs.


Avez vous une anecdote a nous raconté sur lui ?
Lors de sa deuxième saison à Sochaux, il s’est présenté à notre permanence et est venu en toute simplicité nous serrer la main !!!!


Aimeriez vous le voir un jour entraîneur de Sochaux ?
Oui bien sûr, il a le potentiel.
Mon gros souci c’est évidement que s'il ne réussissait pas, l’on serait très, très, déçus pour lui.

Fab'

lundi 23 mai 2005

Capo des Joyriders 96 (article complet sur les Joyriders à suivre)

Que penses-tu de Mécha, le joueur, l'entraîneur et l'homme ?
A chaque match à Bonal on fait une feuille info, et bien sûr lors du match contre Istres notre feuille info concernait Mécha et tout son historique à Sochaux.

L'homme bien entendu on l'apprécie, son esprit de franchise, sa fidélité de plus d'une quinzaine d'années à notre club ont toujours été exemplaire. Il a toujours été très très proche des supporters.

Au milieu des années 95 le club de Sochaux ne drainait vraiment pas beaucoup de supporters, Mécha a pourtant toujours eu le respect de ces gens là, toujours avec des mots d'encouragements.. Tous les supporters qui ont connu cette période là, ont une reconnaissance éternelle envers Mécha.

En tant qu'entraîneur il a eu de bons résultats, aussi bien avec la réserve qu'avec Istres,  j'ai l'image d'un entraîneur qui prône un football offensif, un football d'attaque, c'est ce que l'on aime, ce que l'on veut voir à Sochaux. !!!
Il est aussi à la base de la formation de plusieurs jeunes, dans ce domaine il a aussi fait du très bon travail.

C'est quelqu'un que l'on aime et que l'on apprécie tout particulièrement, une personne comme lui dans le monde du football de nos jours c'est vraiment remarquable et rare.

As-tu une anecdote à nous raconter sur lui ?
En 1992 avec Faruk, il a aidé à la création du  groupe Ultra Sochaux, on lui doit aussi beaucoup de choses pour cela.

Aimerais-tu le voir un jour entraîneur à Sochaux ?
Evidemment, Enormément !!!

Jacques Thouzery

mercredi 18 mai 2005

President du FCSM de 1974 à 1994 et actuel membre du Conseil National d'Ethique.

Que pensez-vous de Mecha, le joueur, l'entraîneur et l'homme ?
Jacques Thouzery : Ça a été un joueur extraordinaire, je me souviens à la finale de coupe de France en 1988, j'étais a coté du président Mitterand qui à un moment m'a dit « mais qui est donc ce N°10, il est international ? », je lui ai répondu « oui Président, mais il est international yougoslave !!!».

Effectivement, il avait impressionné tout le parc, comme d'ailleurs tout au long de sa carrière il a impressionné ses collègues, amis et adversaires. Ça a été pour moi un super super joueur !!!!

Entraîneur je ne sais pas, je ne l'ai pas suivi à Istres mais ce que je peux dire, c’est qu’on juge au résultat : c'est lui qui a fait monter Istres, une équipe qui n'avait jamais connu la L1, où malheureusement il n'a eu que très très très peu de moyens, on peut même dire qu'il n'a jamais joué a domicile. (nldr : Les joueurs faisaient 80Km pour jouer leurs matchs aux Costières à Nîmes)

En temps qu'homme, Mécha est un garçon délicieux et aussi, dans le milieu du football ce n'est pas toujours courant, Mécha est un garçon sain, un garçon honnête.


Cela vous ferait certainement plaisir de voir un jour Mécha entraîneur à Sochaux ?
Jacques Thouzery : Cela me ferait certainement plaisir, mais je laisse aux dirigeants de Sochaux ce choix je ne veux et ne peux surtout pas les influencer.


Auriez vous une anecdote a nous raconter sur lui ?
Jacques Thouzery : Je crois que ce ne sont pas des anecdotes mais la constance de qualité dans une carrière.

Je me souviens ainsi que lors d'une saison lui qui n'était pas un buteur (ndlr Mécha était meneur de jeu), Mecha avait commencé la saison avec une certaine réussite et il talonnait Stéphane Paille au classement des buteurs et il le plaisantait en disant « mais Mécha arrive sur tes talons ». Mécha était un garçon qui était toujours de bonne humeur.

Stéphane Paille

mardi 03 mai 2005

Entraineur du Racing CF 92

Mecha j’ai joué deux années avec lui à Sochaux, on a d’abord fait la super saison en D2 (Sochaux termine très facilement premier du groupe A et joue la finale de la coupe de France) et la saison suivante en D1 ou nous terminons 4ème, par la suite nous nous sommes retrouvés ensemble à Sochaux durant 3 années pour entraîner la réserve.

Ce qu’il a fait avec Istres est colossale, dans la mesure ou aucun observateur en début de saison ne pouvait prévoir la montée en Ligue 1 de son équipe. Son titre de meilleur entraîneur est pleinement mérité, j’ai par contre été stupéfait que l’on puisse le limoger 6 mois après.

Rafik Saïfi

jeudi 13 janvier 2005

Milieu offensif algérien d’Istres.

Si on se maintient, ça sera pour Mecha.  Grâce à lui je suis à Istres. J’ai eu grand plaisir à travailler avec lui, j’ai une grande pensée pour lui. Ca fait mal au coeur qu’il parte comme ça d'Istres. Il laisse sa place à d’autres entraîneurs. Moi, je reste dans le club : je ne change rien, je travaille, je m’adapte aux nouveaux entraîneurs, mais j’ai toujours une pensée pour Mecha qui m’a fait venir ici.

Surtout, Mecha, c’est quelqu’un de génial, vraiment humain. Il est génial  !

Cotad

samedi 11 septembre 2004

Administrateur de Planète Sochaux

Si on me demande de parler de Mécha, ce qui me vient directement à l’esprit est qu’il est un grand homme.

Je l’ai découvert alors que j’étais tout bambin, lorsque j’avais cinq petites années et que mon grand-père m’emmenait au stade Bonal, sous l’ère Bazdarevic. Bien évidement, j’étais alors trop jeune pour comprendre l’importance de ce joueur dans l’équipe, ce n’est qu’avec du recul que j’ai pu m’en rendre compte.
Comme joueur, il fut un maître incontesté, un véritable patron, mais aussi et surtout l’un des meilleur à son poste. Le tout avec modestie, professionnalisme et passion.

J’ai eu la chance de faire sa connaissance véritablement lorsqu’il entraînait la réserve sochalienne. Un œil professionnel, de la discipline, du respect. Il sait trouver les mots justes, le discours qu’il faut. Ce qui m’épate le plus, c’est ce détail que lui verra et moi non, c’est cet œil qui saura dire au bout de cinq minutes à quel poste ce joueur s’exprimera le mieux.
Mais avant d’être un joueur et un entraîneur, Mécha est avant tout un homme, avec ses qualités, ses défauts. Cet homme a le cœur sur la main, toujours prêt à aider et toujours cette volonté de faire plaisir et de rendre service. Respect et générosité sont les qualités que je ferais ressortir principalement de lui.

Je ne souhaite qu’une chose à cet homme, cette personne que j’apprécie beaucoup : que le monde puisse lui rendre ce qu’il lui a tant donné.
Jean-Luc

lundi 09 aout 2004

Dirigent de la CFA de Sochaux de 1998 à 2003

Je suis de Sochaux et un ami proche de Mécha Bazdarevic. Nous avons travaillé près de 5 ans ensemble à Sochaux, il était entraîneur de la CFA et moi son dirigeant. Un jour dans un hôtel (on y a passé beaucoup de temps avec la réserve du FC Sochaux !) dans le cadre d’une de nos nombreuses discutions, je lui ai promis que je lui créerais son site Internet officiel. N’étant pas un spécialiste et de génération (j’ai le même age que Mécha) de l’informatique, j’ai fais appel à deux amis, Philippe et Jean-Pierre (Frank dans une autre vie !!) pour construire ce site. Aujourd’hui le site officiel de Mécha Bazdarevic existe !
Je suis très heureux de pouvoir donner cela à Mécha, car non seulement il a été un des plus grands joueurs des années 80 mais il est aussi un grand homme de cœur, honnête, droit et juste.
 
Plan du site  -  Recherche  -  Recherche sur le forum  -  Besoin d'aide ?  -  Contacts
Copyright © 2003 - 2008   www.bazdarevic.net